22 octobre 2019 ~ 0 Commentaire

Poignant

Je me suis isolée à la plage ou le vent fouette mon visage…
Mon nez dans mon livre le soleil commence à percer cette épaisse couche nuageuse entre de gris foncé et gris clair clairsemé de bleu …

la lecture de mon livre poignant provoque en moi un tel bouleversement que sans prévenir mes yeux se gorgent de larmes qui s’échappent et roulent sur mes jouent … quelques badauds sur la plage s’acharnent sur leur cerf-volant, le vent porte les embruns, cette odeur si Particulière à l’océan …

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Prise de tête |
Avyzooey |
Aspigirletalors |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les chroniques d'andréaS
| Mondejojo
| Archives d'une vie nou...